Une réflexion au sujet de « 24heures: L’Eglise protestante vaudoise aimerait faire mieux avec moins de pasteurs »

  1. Il faut engager un animateur de cérémonie oecuménique musicale, théâtrale, sportive afin de mobiliser les ados et familles. Vous faites bien la bénédiction des motards. Pourquoi pas la bénédiction des chanteurs, des marcheurs, les rameurs, les
    danseurs ou les pique-niques.

Les commentaires sont fermés.